• Je sens que ça va être simple cette fois-ci

    Un conseil à tous ceux qui vivent à l'étranger : évitez de perdre vos papiers. C'est évident pour tout le monde, mais c'est encore plus galère au-delà des fontières. Voici les trois coups de bambou reçus suite à une conversation téléphonique avec quelqu'un du consulat français :
    - je dois refaire faire mes documents en France. Super, je n'y retournerai probablement pas avant l'été prochain.
    - je peux passer par le consulat, qui ferait les démarches à ma place, or il faut que je sois immatriculée chez eux. Pour cela, j'ai besoin d'un justificatif de résidence, que je n'ai pas, et d'un acte de naissance que je dois demander à la mairie du 13e arrondissement de Paris. Ce ne se fera donc pas en un jour.
    - de plus, si je suis immatriculée au consulat, cela voudra dire que j'aurai transféré ma résidence de la France à l'Italie. Je devrai donc obligatoirement demander la délivrance d'un nouveau permis de conduire... italien ! Ca me ferait une belle jambe, surtout si je retourne en France.
    - enfin petit détail qui tue : je croyais que mon passeport constituait une pièce d'identité à part entière. Erreur ! Pour le consulat, il s'agit uniquement d'un titre pour voyager. Le passeport, pour être accepté au titre d'un document d'identité, doit être présenté avec un acte de naissance...

    Bref, ce soir-là j'aurais mieux fait de prendre un taxi, au lieu de rentrer au milieu de la foule peu recommendable des bus de nuit. Bien fait pour moi !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :