• Le détail qui fait mal

    Hier j'ai accepté de remplacer une serveuse du soir au resto où je bosse actuellement le midi. Grave erreur ! J'ai bossé comme une chienne, jusqu'à 3 heures du mat' (au lieu d'1h30 comme prévu, pas étonnant quand on accepte une réservation pour 40 personnes à minuit et quart !), j'ai gagné une misère (je me suis rendue compte que ma coolitude du midi est vraiment un bon plan), et les soi-disant "pourboires du soir" ne sont pas si royaux. Pour couronner le tout, j'ai eu la preuve, en voyant mon chef se bidonner toute la soirée avec ses employées, que j'avais bien un problème relationnel avec lui...


    Je m'explique : le midi, on est juste tous les deux à travailler en salle, lui au bar, moi à servir les gens. On a eu au début des rapports un peu froids, que je mettrais sur le compte d'un souci de professionnalité de sa part, et qui se sont détendus au fil des semaines. Quand il faut bosser, faut bosser, mais il me lançait quelques gentilles vannes, me racontait ce qu'il avait fait la veille au soir, on choisissait nos plats du midi ensemble, etc. Après il est tombé malade, n'a pas travaillé pendant deux semaines, puis est revenu transformé. Plus une parole, plus une attention, plus un regard. Une relation professionnel réduite au néant total : "range le sel", "débarrasse la table", "n'oublie pas le pain", le tout formulé avec une implacable froideur, sans jamais me regarder dans les yeux. Je me suis dit : il s'est passé quelque chose, sa copine l'a largué, il en veut à la terre entière. 

    Et bien non. Il n'est comme ça qu'avec moi. J'en ai eu la preuve hier soir, en le voyant s'éclater avec les autres serveuses.

    Snif. Ca fait tout drôle de se faire un ennemi. C'est con, mais ça me fiche en l'air le plaisir que j'avais à travailler là. J'aimerais bien savoir quelle mouche l'a piqué.

  • Commentaires

    1
    heaven
    Vendredi 1er Juillet 2005 à 10:22
    il t'aurait pas
    genre draguee et toi, sans t'en rendre compte tu lui as mis un vent ?
    2
    sylviette Profil de sylviette
    Vendredi 1er Juillet 2005 à 16:48
    j'y ai pensé
    mais non. Quand on voit son comportement c'est à n'y rien comprendre. On dirait que soit il me déteste (mais why ?!??) soit qu'il m'a trouvée subitement tellement insipide et inintéressante qu'il ne voit pas l'intérêt d'approfondir la relation. sais pas...
    3
    NaB
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 03:37
    Peut etre que...
    Il avait du se faire un film sur toi... et comme dit Heaven, sans faire exprès tu la mis dans le vent... Tu sais l'orgueil masculin peut etre bizarre... Si en plus on rajoute la dimension méditeranéenne, alors...
    4
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 03:42
    Mais
    des cons il y en a partout, des lunatiques aussi, dis toi que tu n'y es pour rien si tu n'as rien à te reprocher, peut-être est-il d'humeur changeante...j'ai connu quelqu'un comme ça : un jour gentil, le lendemain une ordure ! Bisous et courage ! Ps :J'ose enfin mettre un commentaire, c'est pourtant le 1er blog que j'ai visité et que je visite tous les jours !
    5
    sylviette Profil de sylviette
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 13:16
    pascaline
    merci pour tes encouragements. Je te retourne les miens. bises :-))
    6
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 15:23
    merci
    et bravo d'avoir eu le cran de partir, de faire ce que tu voulais, moi je n'en ai pas le courage, ni les moyens d'ailleurs! bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :