• Pas si seule

    Après la mini-rafale qui a balayé ma petite vie romaine récemment, j'ai eu l'impression de me retrouver bien seule. Et bien je me suis trompée !
    Hier soir, Elodie et Alessandro m'attendaient à la sortie du théâtre pour aller trinquer au pub irlandais de la via Nazionale. C'était adorable de leur part, ils m'ont même acheté un petit cadeau d'anniversaire... Quand j'y pense, ce sont les seules personnes que je connaissais avant d'arriver à Rome, et ce sont les seules qui me restent aujourd'hui.




    Et puis merde, en fait, j'en connais du monde ! Je sais qu'au resto, ils ont tous été tristes d'apprendre que j'allais les quitter pour me consacrer à plein temps au théâtre. Il y a Saro le barman, qui répète souvent qu'"on est pauvres, mais au moins, qu'est-ce qu'on se marre !", il y a Christiano et Isabel, qui tiennent le bed and breakfast d'à côté et avec lesquels je parle à tour de rôle anglais, français et italien, il y a quelques clients du resto avec lesquels j'entretiens des rapports amicaux... et bien sûr mes potes et collègues du théâtre, qui font que travailler devient un plaisir.




    On verra bien ce que ça peut donner dans la durée, je dois aussi laisser le temps faire les choses.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :