• Retour en France


    Ce n'était pas vraiment prévu. Les circonstances (ma désoccupation en somme) font que j'ai décidé de rentrer quelques jours en France. Jusqu'à présent ça ne m'avait pas vraiment manqué –je crois que j'ai une capacité d'adaptation à tous les milieux, comme certains animaux- mais maintenant que j'ai mon billet de train et que je me rends compte que je pars demain, ça me fait bien plaisir. Il y a certaines choses, notamment, que j'ai hâte de retrouver.
    Je me demande comment je vais me sentir une fois là-bas. Après tout, je ne suis partie qu'il y a un mois et demi, c'est comme si je revenais de vacances, non ? Je prendrai le métro, que j'ai fréquenté pendant des années, et ça ne me semblera tout naturel. J'irai chercher la clé de l'appart de mes anciens colocs auprès de la gardienne, qui me reconnaîtra tout de suite et me la remettra sans se poser de questions. Puis je m'installerai dans le salon et aurai l'impression de n'être jamais partie. Je saluerai le barman du café des artistes, situé 10 mètres plus loin, comme je le faisais chaque jour. Je sortirai le soir avec mes copines dans nos lieux fétiches, j'aurai alors peut-être oublié que je leur ai souvent préféré les endroits récemment découverts à Rome.
    Si ça se trouve je remettrai en cause le pourquoi du comment : mais qu'est-ce qui t'a pris de partir comme ça ? Paris est à toi, tu l'aimes et elle t'aime.
    Ou tout le contraire, qui sait. Je suis ici chez moi, à Rome. Et peut-être que ce pèlerinage, finalement, ne fera que confirmer mon attachement et conforter le choix qui m'a fait tout lâcher.
    Je pars sans prendre l'ordinateur, donc pas de blog pendant une semaine. Ciao.


    Photo de Sylviette

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :