• Sans voix

    Pise m'a laissée sans voix, donc, au propre comme au figuré. Ma toux s'est transformée en extinction de voix, pour la première fois de ma vie, et je peux vous assurer que c'est une sensation plus que désagréable. Cela fait maintenant trois jours que cela dure, c'est déprimant. Je suis incapable de prononcer la moindre parole et de me faire comprendre au téléphone, je vais demander à mes collègues du bar qu'ils prennent rendez-vous pour moi avec un médecin.
    C'est étrange, j'ai toujours dit qu'on ne pouvait vivre bien en Italie qu'en étant soit riche, soit en bonne santé, soit entouré. Jusqu'à présent je touchais du bois, or à présent, la roue a sérieusement tourné en ma défaveur sur ces trois points. Un nouveau signe pour m'annoncer qu'il est grand temps de rentrer ?

  • Commentaires

    1
    Elodie
    Mercredi 26 Avril 2006 à 16:41
    Ne sois pas si négative!
    Qu'as-tu fait de notre Sylvia qui est toujours optimiste! Je crois surtout que tu as besoin d'un bon break! Grosses bises et courage (jamais eu d'extinction de voix, ça doit etre terrible!) La SDF
    2
    sylviette Profil de sylviette
    Mercredi 26 Avril 2006 à 19:17
    Elo
    Et pourtant, di tu savais comme je me sens déprimée... Demain je vais faire la queue pour voir un médecin. Je noierais bien ma tristesse dans la piccole mais je n'ai meme plus envie de me faire ce genre de plaisirs... c'est vraiment grave !
    3
    France
    Jeudi 27 Avril 2006 à 11:27
    pas de déprime !
    Il ne faut pas laisser de place à la déprime, Sylviette ! A propos de tes recherches d'emploi à Rome, es-tu sûre d'avoir tout tenté ? Puisque tu es formée à la langue française et à l'écriture, pourquoi ne tenterais-tu pas de l'enseigner ? Il y a des écoles privées qui enseignent les langues étrangères aux adultes, qui pourraient t'employer. C'est un boulot que j'exerce moi-même en Belgique depuis mon retour de Calabre. C'est passionnant. Perso, je bosse dans une association où on accueille une population d'immigrés analphabètes et des autochtones illettrés. Les gens sont super sympas. Souvent je pense que, si je devais refaire un bout de ma vie, ce serait celui-là. En effet, au départ de Calabre, je suis rentrée "chez moi" parce que j'en avais marre de marcher tout le temps sur un fil, je pense que tu vois ce que je veux dire. A posteriori, je pense que j'aurais peut-être mieux fait de tenter le coup des écoles privées à Rome. Point de vue salaire c'est le confort, et l'emploi est assez stable quand on l'a trouvé. De plus, je me rends compte que mon mari est trop loin de chez lui, le pays lui manque vraiment. Maintenant il est un peu tard pour changer, mais je reste avec cette question. Tu as fait de superbes photos de Pise. J'y suis passée moi-même, et j'ai été séduite. La visite a malheureusement été trop courte, comme c'est souvent le cas quand on ne maîtrise pas le temps ... Remets-toi vite, et à bientôt !
    4
    élodie
    Jeudi 27 Avril 2006 à 19:21
    je retente
    Chère Sylviette, je suis élodie, pas celle que tu connais mais celle qui souhaite te rencontrer. La déprime : je connais bien surtout la tienne, puisque ses doivent être relativement proches de celles qui alimentent la mienne. Soit, je ne te propose pas un rendez-vous histoire de s'enfoncer un peu plus dans nos malheurs respectifs, mais juste une petite respiration parmi nos tourmentes. Dans ces cas-là l'échange est une bonne méthode pour éclairer l' horizon... j'espère (vraiment) à très bientôt et te souhaite bon courage. Élodie
    5
    sylviette Profil de sylviette
    Jeudi 27 Avril 2006 à 23:12
    salut France
    Quel enthousiasme ! C'est super de te lire !... En fait, j'avoue ne pas avoir cherché du boulot à fond. Quelque part je crois que je n'en avais pas vraiment envie. Pour ce qui est d'enseigner, je l'ai fait un peu, c'est un beau métier, mais ça ne me plairait pas d'en faire le mien... Je crois qu'on est prof dans l'ame, on ne le devient pas par nécessité. Enfin bon, ton parcours est super. Félicitations !
    6
    sylviette Profil de sylviette
    Jeudi 27 Avril 2006 à 23:14
    Elodie
    Vraiment je suis désolée, j'aimerais vraiment qu'on se rencontre et qu'on discute de tout ça,mais là je suis vraiment trop mal. Ma voix est en train de revenir, mais je tousse comme un buffle, c'est l'horreur. Promis, dès que je me sens d'attaque je te fais signe !
    7
    Mardi 2 Mai 2006 à 12:40
    Elodie
    salut miss, mainenant que je suis en forme, on peut se voir si tu veux ! Ecris-moi un mail (adresse ci-dessus, si tu arrives à lire). à +
    8
    Elodie
    Mardi 2 Mai 2006 à 19:55
    d'accord
    Salut! je n'arrive pas à lire ton mail, cependant on peut peut-être se donner rdv via le blogg, cette semaine ça va être difficile pour moi, mais la semaine prochaine je peux te voir avec grand plaisir, à l'heure de l'apéro si ça te va, mardi 9? dis-moi où ça t'arrange. à très bientôt!
    9
    Sylviette
    Mercredi 3 Mai 2006 à 14:28
    Ok Elodie
    Je viens de vérifier, mardi 9 le spectacle saute et je suis dispo en soirée. Réservons notre apéro, on se recontacte d'ici là. à + !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :