• Une partie de campagne


    Hier dimanche. Grand soleil, belle température. Je fonce sur le téléphone et j'appelle Violaine pour lui proposer d'aller pique-niquer dans l'un des grands parcs de Rome. C'est un peu loin mais ça tombe bien, Violaine et Raphaël ont récemment acheté des heures de location de scooter.
    Nous voici donc partis, eux, Luigi et moi, un saladier de pâtes et quelques bouteilles de bières, pour une partie de campagne à la Villa Ada. C'est plein de familles, de landaus et de chiens, mais pour une fois on ne s'offusque pas. La nappe qu'on a apportée est à carreaux rouges et blancs, comme les pots de confiture Bonne maman. On enlève nos chaussures et on prend notre pied.

    Bon, pour la petite histoire, j'ai du partir assez vite parce que j'étais de service au bar. Après le spectacle de l'après-midi, j'ai du aidé les gars à mettre en place un aperitivo à l'occasion de la sortie d'un livre. C'était ambiance soirée privée limite prout prout, j'ai même du demander à Luigi de venir m'apporter des fringues un peu classes pour ne pas effrayer les gens. La soirée s'est passée, j'ai bossé huit heures dans m'arrêter. C'est pas facile dans ce genre de métier ! Trois minutes avant de rendre mon tablier, je me suis écroulée dans les escaliers, un plateau rempli de verres à la main (des flûtes à champagne en plus !). La glandouille sur la nappe à carreaux m'a alors semblée bien lointaine.


    Photo de Sylviette


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :